COTF Awards Program

Applying for a COTF research grant or scholarship is a wonderful means of building your future and developing the needs of the OT community.

A. General information for COTF Research Grants, Scholarships and Other Award

COTF’s awards program is national in scope and offers a series of annual competitions for research grants, scholarship and other awards.

COTF’s Research and Scholarship Review Committee, composed of established researchers, scholars and practitioners, reviews applications and makes funding recommendations to the COTF Board of Directors in COTF’s awards programs. The review process is peer based.

COTF’s awards program is funded through donations from individuals, corporations, organizations and foundations.

COTF’s awards competitions are open to all occupational therapists across the country.

Applicants must apply on-line for all awards in the COTF competitions.

COTF has the right to change the information on the awards program from time to time.

For the most up to date information, please contact skamble@cotfcanada.org or amcdonald@cotfcanada.org. Thank you.

COTF Common Curriculum Vitae Format

COTF has created a common curriculum vitae format, which applicants are encouraged to use. Please click here to download.

The COTF Awards Process

  • Applicants apply to awards on-line.
  • Applicants are highly encouraged to contact staff throughout the application process for assistance or clarification.
  • COTF staff reviews applications for completeness only.
  • COTF staff contacts applicants to let them know if their application will be forwarded to the Review Committee or not.
  • The Review Committee Chair is given access to applications.
  • The Chair assigns reviewers, who are given access to applications.
  • Review Committee meets to discuss the applications, ranks them and makes a recommendation to the COTF Board of Directors for funding.
  • The COTF Board approves the Committee’s funding recommendation(s)
  • Staff notifies applicants of the competition results and provides reviews.
  • Successful applicants complete the required documentation from COTF in accepting the funding.
  • COTF issues a cheque to the recipients (for scholarship and other awards) or to the sponsoring institution (for research grants).
  • Recipients must complete the documentation sent by COTF, in order to receive the funding.
  • Recipients acknowledge COTF funding in any publications arising from the funded project
COTF Review Committee Members

  1. COTF’s Research and Scholarship Review Committee

This is the main review committee, which is representative of COTF’s geographical and linguistic needs as a national foundation.

  • Deb Cameron, Chair (University of Toronto)
  • Emily Etcheverry (University of Manitoba)
  • Susanne Murphy (Queen’s University)
  • Aliki Thomas (McGill University) – bilingual
  • Kim Larouche (Practitioner in Newfoundland) – bilingual

Art Worth participates in the review process for the Barb Worth Emergent Leader Award.

COTF calls upon other members to join the review process when COTF partners with other organizations.

 

  1. Marita Dyrbye Mental Health Award Review Committee

Coming soon…

 

  1. Janice Hines Memorial Award Review Committee
  • Bluma Goldberg
  • Jane Nakonechny
  • Brenda Fischbrook Benoit
  • Rosalie Freund
  • Vicky Wirth

B. Deadlines

2018 COTF Research Grant:  February 28, 2018

1 x COTF Innovation Grant ($5,000)
1 x COTF Mental Health Research Grant ($10,000)
1 x COTF Isobel Robinson Historical Research Grant ($2,000)
1 x McMaster Legacy Grant to Honour Deb Stewart ($2,000)

 

2018 COTF Scholarship Deadline: October 1, 2018 

The program for 2018 has not yet been determined.

Summaries of Funded Reports

Helen Brown, Winner of the 2013 COTF Goldwin Howland Scholarship
Title of project: Factors impacting on return to duty

Brief summary of findings including implications for practice
Canadian Forces Occupational Therapists (CF OT) primarily work with military personnel struggling to return to duty due to illness and or injury. The complex nature of return to duty, like return to work in the civilian sector, is often laced with facilitators and barriers such as social or organizational barriers that impact the persons ability to return. To the researchers knowledge, no research has been conducted on what factors (barriers or facilitators) are impacting the individual military member. The research questions, for this doctoral study, using an occupational science perspective, what are the factors that impact on return to duty for military members? Data found will assist in the development of a framework for Canadian Forces military to work with those military members struggling to return to duty.
Helen Brown, récipiendaire de la bourse Goldwin Howland de la FCE 2013
Titre du projet : Facteurs exerçant une influence sur le retour au service militaire
Résumé des résultats et conséquences pour la pratique
Les ergothérapeutes des Forces armées travaillent principalement auprès des membres du personnel militaire s’efforçant de reprendre leur service à la suite d’une maladie ou d’une blessure. Tout comme le retour au travail dans le secteur civil, la nature complexe de la reprise du service militaire est souvent liée à des facteurs favorables et défavorables, comme des barrières sociales ou organisationnelles ayant un impact sur la capacité de retour au travail des gens. À la connaissance des chercheurs, aucune recherche ne s’était penchée jusqu’à maintenant sur les facteurs (défavorables ou favorables) ayant un impact sur les membres du personnel militaire, à titre individuel. Adoptant la perspective de la science de l’occupation, cette étude doctorale vise à déterminer les facteurs ayant un impact sur la reprise du service des militaires. Les données recueillies permettront d’élaborer un cadre de travail pour aider les Forces canadiennes à intervenir auprès de cette clientèle.
Rose Martini, Winner of the COTF 2013 Clinical Research Grant
Title of project: Occupational therapy interventions: A critical review of the cost-effectiveness of outcome-focused interventions for children with neurodevelopmental disorders
Brief summary of findings including implications for practice
This review provides pediatric occupational therapists with a best evidence synthesis of the effectiveness and cost-effectiveness of occupational therapy interventions that improve occupational performance outcomes in children with selected neurodevelopmental disorders S-NDDs: developmental coordination disorder (DCD), cerebral palsy (CP), acquired brain injury (ABI), and autism spectrum disorder (ASD). Studies were selected if participants included children (2-18 years) with DCD, CP, ABI, and ASD in the eleven searched databases from 2010-2013. The amount of evidence for different interventions was determined and grouped by disorder. Cost-effectiveness was calculated for interventions with the comparable strongest evidence for effectiveness based on the following variables averaged across studies: therapist time, salary and training, and materials and space required. The results of this review show that top-down interventions can improve occupational performance in 2 to18-year-olds with S-NDDs. CO-OP, context-focused therapy, and social skills intervention were the most cost-effective, for children with DCD, CP, and ASD, respectively.
Rose Martini, récipiendaire de la subvention de recherche clinique 2013
Titre du projet : Interventions ergothérapiques : analyse critique de la rentabilité des interventions centrées sur les résultats auprès des enfants ayant des troubles du développement neurologique
Résumé des résultats et conséquences pour la pratique
Cette analyse fournit aux ergothérapeutes travaillant en pédiatrie une synthèse des meilleures données probantes sur l’efficacité et la rentabilité des interventions ergothérapiques qui améliorent les résultats en matière de rendement occupationnel des enfants ayant les troubles du développement neurologique ciblés, soient les suivants : trouble du développement de la coordination (TDC), paralysie cérébrale (PC), lésion cérébrale acquise (LCA) et trouble du spectre de l’autisme (TSA).  Une recherche a été effectuée dans onze bases de données en vue de repérer des études menées entre 2010 et 2013 dont les participants étaient des enfants (de 2 à 18 ans) atteints de TDC, PC, LCA ou TSA. Les données pertinentes des différentes interventions ont été déterminées et regroupées en fonction de chaque trouble. La rentabilité des interventions a été calculée à l’aide des données comparables les plus robustes en matière d’efficacité, en fonction des variables suivantes dont la moyenne a été déterminée pour toutes les études : temps; salaire et formation du thérapeute; matériel et espace requis. Les résultats de cette analyse montrent que les interventions descendantes peuvent améliorer le rendement occupationnel des enfants de 2 à 18 ans atteints des troubles du développement neurologiques ciblés. L’approche CO-OP, la thérapie axée sur le contexte et les interventions axées sur le développement des habiletés sociales étaient les plus rentables pour les enfants atteints respectivement de TDC, PC et TPA.
Heidi Schwellnus, Winner of the COTF 2013 Research Grant
Title of project: A Trial of Coaching with Children and Youth with Cerebral Palsy focused on Enabling Participation in Recreation and Leisure Activities
Brief summary of findings including implications for practice
The study looked at what happens when therapists use a solution- focused coaching approach with children and youth with cerebral palsy to assist them to reach their goals. The therapists coached 11 children and youth for up to four sessions. The children, youth and parent(s) were then interviewed about their experiences. At the end of the coaching sessions, the children and youth had all made progress towards their goals. Based on the results of the outcome measure, the Canadian Occupational Performance Measure, the 11 children and youth scores increased by an average of 3 points, which represents an important amount of change. The same outcome measure also measures satisfaction, and the group’s scores increased again by almost 3 points. The information from the interviews was grouped into three themes. The solution-focused coaching approach built on existing strengths of the children and youth, the work completed by the children and youth was hard but able to be done and the children and youth felt like true partners during the process. This was a small group of children and youth who completed the study, so it is hard to make general comments; however, these results support the use of a strengths-based approach such as coaching because children and families liked the focus on what they CAN do, rather than on what is not working. The results also show that it is possible for children and youth to make big changes in a small amount of time.
Heidi Schwellnus, récipiendaire de la subvention de recherche de la FCE 2013
Titre du projet : Étude sur le coaching axé sur l’habilitation de la participation d’enfants et d’adolescents atteints de paralysie cérébrale à des activités récréatives et de loisir
Résumé des résultats et conséquences pour la pratique
L’étude se penchait sur ce qui arrive lorsque les ergothérapeutes usent d’une approche du coaching orientée vers les solutions auprès d’enfants et d’adolescents atteints de paralysie cérébrale, afin de les aider à atteindre leurs objectifs. Des ergothérapeutes ont effectué de une à trois séances de coaching auprès de 11 enfants et adolescents. Les enfants, les adolescents et les parents ont ensuite été interviewés au sujet de leurs expériences.  À la fin des séances de coaching, les enfants et les adolescents avaient tous progressés vers leurs buts. Selon les résultats de la Mesure canadienne du rendement occupationnel (MCRO), les scores des 11 enfants et adolescents ont augmenté de trois points en moyenne, ce qui représente un changement important. La MCRO a également permis de mesurer la satisfaction des participants à l’étude; les scores de satisfaction du groupe ont aussi augmenté de près de trois points. Les données découlant des entrevues ont été regroupées en fonction de trois thèmes. L’approche du coaching orientée vers les solutions s’est appuyée sur les forces existantes des enfants et des adolescents; le travail effectué par les enfants et les adolescents était difficile, mais les jeunes ont eu le sentiment d’être de véritables partenaires pendant le processus. Comme le groupe d’enfants et d’adolescents ayant effectué l’étude était restreint, il est difficile d’émettre des commentaires généraux; cependant, ces résultats viennent appuyer l’usage d’une approche thérapeutique basée sur les forces comme le coaching, car les enfants et les familles aiment se concentrer sur ce qu’ils PEUVENT faire plutôt que sur ce qui ne fonctionne pas. Les résultats montrent également qu’il est possible pour les enfants et les adolescents de faire de grands changements en une courte période de temps.
Pam Wener, Winner of the COTF 2013 Doctoral Scholarship
Title of project: Interprofessional Collaboration to Deliver Primary Care Mental Health Services
Brief summary of findings including implications for practice
This qualitative grounded theory study sought to gain an understanding of interprofessional collaboration from the health care providers’ perspective. A model depicting four stages and three central processes of interprofessional collaboration emerged from the data. The four stages include: 1) Needing to collaborate, 2) Initiating collaboration, 3) Fitting-in and 4) Developing mutually collaborative relationships and three central processes include: communication, patient-focus, and service provision. Identifying and describing the structures and processes that providers use to facilitate interprofessional collaboration deepens our understanding of the complexities of interprofessional collaboration. Understanding these stages of interprofessional collaboration positions occupational therapists to use their expert skills in group facilitation and application of models of readiness to facilitate collaboration on developing and already established interprofessional health care teams. Understanding and be able to facilitate the stages of interprofessional collaboration may position occupational therapists for leadership roles within this practice domain.
Pam Wener, récipiendaire de la bourse doctorale 2013
Titre du projet : Collaboration interprofessionnelle pour la prestation de soins primaires en santé mentale
Résumé des résultats et conséquences pour la pratique
Cette étude théorique fondée sur des données qualitatives visait à mieux comprendre la collaboration interprofessionnelle du point de vue des fournisseurs de soins de santé. Un modèle décrivant quatre étapes et trois processus centraux de la collaboration interprofessionnelle a été identifié à partir d’un examen des données. Les quatre étapes sont les suivantes : 1) Besoin de collaborer, 2) Initier la collaboration, 3) S’adapter au contexte et 4) Établir des relations mutuelles fondées sur la collaboration; les trois processus centraux sont les suivants : communication, approche centrée sur le patient et prestation de services. L’identification et la description des structures et des processus utilisés par les fournisseurs pour faciliter la collaboration interprofessionnelle nous permettent de mieux comprendre les complexités de la collaboration interprofessionnelle. En comprenant mieux les étapes de la collaboration interprofessionnelle, les ergothérapeutes peuvent mettre à contribution leurs compétences expertes pour la facilitation de groupe et l’application des modèles de préparation et faciliter ainsi la collaboration au sein des équipes interprofessionnelles déjà établies ou en développement. Cette compréhension et cette capacité de faciliter les étapes de la collaboration interprofessionnelle pourraient permettre aux ergothérapeutes d’accéder à des rôles de leadership dans ce domaine de pratique.
Patricia Hewston, Winner of the COTF 2014 Doctoral Scholarship
Title of project: Fear of falling and balance confidence in older adults with diabetes mellitus
Brief summary of findings including implications for practice
Fear of falling (FoF) is a lasting concern that can lead to an individual to stop doing activities that they are capable of performing. Stopping activities can lead to declines in physical and mental health, loss of independence, and falls. Complications of diabetes mellitus (DM) may cause FoF to be more common and of higher severity in older adults with DM. Data from the International Aging in Mobility Study was used to examine the prevalence, severity, and determinants of FoF between 141 older adults with DM and 620 without DM. Our results demonstrated although FoF prevalence was similar between-groups, older adults with DM had higher FoF severity than those without DM. We identified that poor physical performance, fall history, being female and clinical depression to be associated with higher FoF severity, and consequently, systematic monitoring of these determinants may help to reduce the vicious cycle of FoF in older adults with DM.
Patricia Hewston, récipiendaire de la bourse doctorale 2014
Titre du projet : La peur de tomber et la confiance en son équilibre chez les aînés diabétiques
Résumé des résultats et conséquences pour la pratique
La peur de tomber est une inquiétude constante qui peut amener une personne à cesser certaines des activités qu’elle est pourtant en mesure d’effectuer. L’arrêt des activités peut entraîner une détérioration de la santé physique et mentale, une perte d’autonomie et des chutes. Chez les aînés diabétiques, la peur de tomber peut être plus fréquente et plus grande, en raison des complications de cette maladie. Les données de l’étude International Aging in Mobility Study ont été utilisées pour examiner la prévalence, la sévérité et les déterminants de la peur de tomber chez 141 aînés diabétiques et 620 aînés non diabétiques. Nos résultats ont démontré que bien que la prévalence de la peur de tomber soit semblable d’un groupe à l’autre, la peur de tomber était plus grande chez les aînés diabétiques que chez ceux qui n’étaient pas diabétiques. Nous avons découvert qu’un faible rendement physique, des antécédents de chutes, le fait d’être une femme et la dépression clinique étaient associés à une plus grande peur de tomber et que, par conséquent, la surveillance systématique de ces déterminants pourrait permettre de réduire le cercle vicieux de la peur de tomber chez les aînés diabétiques.

W. Ben Mortenson, Winner of the COTF 2014 Research Grant
Title of project: Collaborative Power mobility Integrated Learning OpporTunity (CoPILOT)

Brief summary of findings including implications for practice
We explored occupational therapists’ power mobility assessment and training practices and their thoughts and preferences about a collaborative, shared control system for training under development. Many therapists used standardized pre-assessment tools to identify potential concerns. However, during “on-road” driving assessment/training, limited use of standardized tools was reported. Training provided was limited because of time available, and by a lack of knowledge of training techniques. Therapists noted potential applications of shared control in assessment and training to promote safety, and to provide more flexibility in training opportunities. Specifically, they emphasized the potential to reduce anxiety for the learner and the trainer. Therapists were interested in a simple interface, which did not distract from their attention on the client. In terms of shared control features they wanted remote control stop, speed and direction override, and global speed control. The results will inform the development of this collaborative system (i.e., CoPilot).
W. Ben Mortenson, récipiendaire de la subvention de recherche de la FCE 2014
Titre du projet : Le système de contrôle partagé CoPilot (Collaborative Power mobility Integrated Learning OpporTunity)
Résumé des résultats et conséquences pour la pratique
Nous avons exploré les pratiques des ergothérapeutes dans le domaine de l’évaluation et de l’entraînement à la conduite d’aides à la mobilité motorisées; nous avons également examiné leurs réflexions et préférences face à un système de contrôle partagé en voie de développement pour entraîner les patients à utiliser des aides à la mobilité motorisées. Bon nombre d’ergothérapeutes utilisent des outils de préévaluation normalisés pour identifier les préoccupations possibles. Toutefois, les ergothérapeutes ont indiqué qu’ils utilisaient peu d’outils normalisés pendant l’évaluation ou l’entraînement « sur route » du patient. L’entraînement prodigué par les ergothérapeutes était limité en raison d’un manque de temps et d’un manque de connaissances sur les techniques d’entraînement. Les ergothérapeutes ont mentionné certaines applications possibles permettant un contrôle partagé des commandes de l’aide à la mobilité motorisée lors de l’évaluation et de l’entraînement; ce genre d’applications permettrait de rehausser la sécurité du patient tout en offrant une plus grande souplesse quant aux possibilités d’entraînement. De manière plus spécifique, les ergothérapeutes ont mis l’accent sur la possibilité de réduire l’anxiété de l’apprenant et de l’enseignant au moyen de ce genre de dispositif ou d’appli. Les ergothérapeutes seraient intéressés à utiliser une interface simple, qui leur permettrait de garder leur attention sur le client sans être distraits. En ce qui concerne les caractéristiques du contrôle partagé, les ergothérapeutes souhaiteraient avoir accès un système leur permettant de prendre le contrôle à distance des arrêts, de la vitesse et de la direction, de même que de la vitesse globale de l’aide à la mobilité motorisée. Les résultats de cette étude permettront d’orienter le développement du système collaboratif CoPilot.

Melissa Paniccia, Winner of the COTF 2014 Doctoral Scholarship
Title of project: Exploring the Relationship between Heart Rate Variability, Symptom Resolution and Cognitive Performance in Youth Athletes Post Concussion

Brief summary of findings including implications for practice
From a baseline/pre-injury standpoint, preliminary analyses have revealed main effects of sex and history of concussion in a sample of healthy youth athletes. Females have been shown to have lower heart rate variability (HRV) when compared to males, indicating that males are more adaptable and flexible to their environment. Those who reported a higher number of previous concussions were shown to have decreased HRV compared to those who reported fewer concussions. These results illustrate the potential of a residual effect of concussion on autonomic nervous system functioning. Following concussion, more post-concussion symptoms were associated with an increase in heart rate variability. These findings highlight the need for further research in examining the role of rest following injury in concussed athletes. Further analyses are underway to disentangle how and if physical, cognitive, emotional and fatigue symptoms contribute to changes in HRV, both in healthy and concussed athlete populations.
Melissa Paniccia, récipiendaire de la bourse doctorale 2014
Titre du projet : Exploration de la relation entre la variabilité de la fréquence cardiaque, la résolution des symptômes et le rendement cognitif chez de jeunes athlètes ayant subi une commotion cérébrale
Résumé des résultats et conséquences pour la pratique
Des analyses préliminaires effectuées en comparant des données recueillies sur un échantillon de jeunes athlètes en santé avant et après qu’ils aient subi une commotion ont mis en lumière les principaux effets d’une commotion en fonction du sexe et du nombre de commotions. On a constaté que la variabilité de la fréquence cardiaque (VFC) était plus basse chez les femmes que chez les hommes, ce qui indique que les hommes ont une plus grande capacité d’adaptation et souplesse face à leur environnement. Les participants ayant indiqué avoir subi un plus grand nombre de commotions dans le passé avaient une VFC plus basse que ceux qui avaient subi un moins grand nombre de commotions. Ces résultats illustrent l’effet résiduel possible d’une commotion sur la fonction du système nerveux autonome. À la suite d’une commotion, un plus grand nombre de symptômes post-commotionnels étaient associés à une augmentation de la variabilité de la fréquence cardiaque. Ces résultats mettent en relief le besoin de mener d’autres recherches pour examiner le rôle du repos à la suite d’une blessure chez les athlètes ayant subi une commotion. D’autres analyses sont en cours pour déterminer comment et si les symptômes physiques, cognitifs, émotionnels et de fatigue contribuent aux changements de la VFC chez les populations d’athlètes en santé et celles ayant subi des commotions.

Joanne Park, Winner of the COTF 2014 Clinical Research Grant
Title of project: The Effectiveness of Motivational Interviewing (MI) as an Interventional Tool for Improving Return to Work Rates for Injured Workers

Brief summary of findings including implications for practice
From a baseline/pre-injury standpoint, preliminary analyses have revealed main effects of sex and history of concussion in a sample of healthy youth athletes. Females have been shown to have lower heart rate variability (HRV) when compared to males, indicating that males are more adaptable and flexible to their environment. Those who reported a higher number of previous concussions were shown to have decreased HRV compared to those who reported fewer concussions. These results illustrate the potential of a residual effect of concussion on autonomic nervous system functioning. Following concussion, more post-concussion symptoms were associated with an increase in heart rate variability. These findings highlight the need for further research in examining the role of rest following injury in concussed athletes. Further analyses are underway to disentangle how and if physical, cognitive, emotional and fatigue symptoms contribute to changes in HRV, both in healthy and concussed athlete populations.
Joanne Park, récipiendaire de la subvention de recherche clinique de la FCE 2014
Titre du projet : L’efficacité de la technique d’entrevue motivationnelle (TEM) comme outil d’intervention pour améliorer les pourcentages de retour au travail chez les travailleurs blessés
Résumé des résultats et conséquences pour la pratique
Des analyses préliminaires effectuées en comparant des données recueillies sur un échantillon de jeunes athlètes en santé avant et après qu’ils aient subi une commotion ont mis en lumière les principaux effets d’une commotion en fonction du sexe et du nombre de commotions. On a constaté que la variabilité de la fréquence cardiaque (VFC) était plus basse chez les femmes que chez les hommes, ce qui indique que les hommes ont une plus grande capacité d’adaptation et souplesse face à leur environnement. Les participants ayant indiqué avoir subi un plus grand nombre de commotions dans le passé avaient une VFC plus basse que ceux qui avaient subi un moins grand nombre de commotions. Ces résultats illustrent l’effet résiduel possible d’une commotion sur la fonction du système nerveux autonome. À la suite d’une commotion, un plus grand nombre de symptômes post-commotionnels étaient associés à une augmentation de la variabilité de la fréquence cardiaque. Ces résultats mettent en relief le besoin de mener d’autres recherches pour examiner le rôle du repos à la suite d’une blessure chez les athlètes ayant subi une commotion. D’autres analyses sont en cours pour déterminer comment et si les symptômes physiques, cognitifs, émotionnels et de fatigue contribuent aux changements de la VFC chez les populations d’athlètes en santé et celles ayant subi des commotions.

Sneha Shankar, Winner of the COTF 2014 Doctoral Scholarship
Title of project: Becoming inspired: Assessing motivation to participate in rehabilitation among clients with depression

Brief summary of findings including implications for practice
My research has the potential to improve treatment efficacy and patient recovery by helping clinicians better understand the role of motivation to improve functioning during treatment of patients with depression. In order to fulfill my objective above, in January 2015, I transferred from Rehabilitation Sciences to the Measurement, Evaluation and Research Methodology (MERM) program at UBC because I wanted to strengthen my knowledge and skills in measurement and the development of health measurement tools. I am currently in the midst of completing required coursework related to advanced measurement and statistics. The project remains the same, however, with this transfer, the content of my project will be strengthened to be more useable for clinical practice. As well, by enhancing my own measurement skills, I can apply this current knowledge towards my project and Occupational therapy practice.
Sneha Shankar, récipiendaire de la bourse doctorale de la FCE 2014
Titre du projet : Être inspiré : Évaluer la motivation des clients atteints de dépression à participer à des programmes de réadaptation
Résumé des résultats et conséquences pour la pratique
Ma recherche vise à rehausser l’efficacité des traitements et à favoriser le rétablissement des patients en aidant les cliniciens à mieux comprendre le rôle de la motivation pour améliorer les capacités fonctionnelles pendant le traitement des patients atteints de dépression. En janvier 2015, je suis passée du Programme des sciences de la réadaptation au Programme en Mesure, Évaluation et Méthodologie de recherche de la UBC pour atteindre cet objectif, car je voulais accroître mes connaissances et mes compétences en mesure et évaluation et concevoir des outils de mesure pour le secteur de la santé. Je suis actuellement en train de suivre les cours requis en mesure et statistique avancées. Même si mon projet demeure le même, en raison de ce transfert, le contenu de mon projet sera consolidé et il pourrait être utilisé davantage en pratique clinique. De plus, en rehaussant mes propres compétences en mesure et évaluation, je pourrai appliquer des connaissances actuelles dans mon projet et dans ma pratique en ergothérapie.

Leila Amin, Winner of the 2015 COTF Clinical Research Grant
Title of project: The Evaluation of a Return to Work Planning Template to Facilitate Work Re-integration after Cancer Treatment

Brief summary of findings including implications for practice
Background: The impact of cancer on returning to work (RTW) is becoming increasingly evident with higher rates of survival. Survivors report concerns related to disclosing their cancer diagnosis, describing on-going effects of cancer and negotiating workplace accommodations with employers. These concerns are further aggravated by the lack of communication between stakeholders involved in the RTW process. To address this gap in care we have developed a Return to Work Planning Template (RTW-PT) that survivors can use as a tool to communicate their needs to employers and to discuss accommodations. The aim of this study is to evaluate whether the RTW-PT is fulfilling its intended purpose. Methods: We conducted twenty-two structured interviews after participants attended a RTW consult in clinic, to learn about their experiences using the RTW-PT and about the barriers/enablers to implementing accommodations in workplace. Initial findings suggest that use of the template provides participants with feelings of increased confidence when discussing accommodations with insurance companies and/or employers. The expertise shared in consults and the formal nature of the template added credibility and legitimacy to the accommodations and other requests relating to RTW. Participants found working with the template provided them with clarity on typical RTW processes and aided in the preparation process of returning to work. Patients felt their concerns were normalized, which reduced anxieties and increased confidence. Significance: The findings from this study will inform future recommendations regarding how to improve communication between the parties involved in the RTW process and to negotiate accommodations in the workplace.
Leila Amin, récipiendaire de la subvention de recherche clinique de la FCE, 2015
Titre du projet : Évaluation d’un modèle de planification du retour au travail visant à faciliter la réintégration au travail après des traitements pour un cancer
Résumé des résultats et conséquences pour la pratique
Description : L’impact d’un cancer sur le retour au travail est de plus en plus évident, compte tenu des pourcentages plus élevés de survie à cette maladie. Les survivants déclarent qu’ils sont préoccupés face au dévoilement de leur diagnostic de cancer et ils décrivent les effets continus du cancer et de la négociation d’accommodements en milieu de travail avec leurs employeurs. Ces préoccupations sont aggravées davantage par un manque de communication entre les parties prenantes du processus de retour au travail. Pour aborder cette lacune dans les soins, nous avons élaboré un modèle de planification du retour de travail (Return to Work Planning Template [RTW-PT]) que les survivants peuvent utiliser pour exprimer leurs besoins aux employeurs et discuter des accommodements possibles en milieu de travail. Le but de cette étude est d’évaluer si le RTW-PT répond au but visé. Méthodologie : Nous avons effectué vingt-deux entrevues structurées auprès des participants, à la suite de leur participation à une consultation clinique sur le retour au travail. Ces entrevues visaient à recueillir les expériences qu’ils avaient vécues face à l’utilisation du RTW-PT et les facteurs défavorables/favorables à la mise en œuvre d’accommodements en milieu de travail. Les résultats initiaux suggèrent que l’usage du modèle donne aux participants le sentiment d’être plus confiants pour discuter des accommodements avec les compagnies d’assurance ou les employeurs. L’expertise partagée lors des consultations et la nature formelle du modèle ont permis de rehausser la crédibilité et la légitimité des accommodements et d’autres demandes associées au retour au travail. Les participants ont constaté que le fait de travailler avec le modèle leur avait permis de clarifier les processus généraux du retour au travail et avait facilité le processus de préparation du retour au travail. De plus, les patients ont eu le sentiment que leurs préoccupations étaient normalisées, ce qui a réduit leur anxiété et rehaussé leur confiance. Importance : Les résultats de cette étude permettront d’éclairer les futures recommandations quant à la façon d’améliorer la communication entre les parties prenantes du retour au travail et de négocier des accommodements en milieu de travail.

Laura Yvonne Bulk, Winner of the COTF 2015 Doctoral Scholarship
Title of project: Being Blind

Brief summary of findings including implications for practice
Project One: In-depth interviews with blind/partially blind individuals. Findings indicate that B/PB individuals experience institutional, interpersonal, and internalized stigmatization at various levels as a barrier to occupational participation. Project Two: A survey sent to the general public, reveals perceptions of blind/partially blind people that are disabling. Survey analysis also reveals that people who experience occupational injustice based on different characteristics (i.e. having any kind of disability or identifying as anything other than heterosexual) have higher estimations of the performance capacities of B/PB people. Inclusive Campus Project: Ongoing project regarding inclusion of disabled people (including B/PB people) in health education programs. Findings indicate that disabled people face a variety of barriers to accessing higher education, including marginalization and inflexibility. Implications: Attitudes and stigmatization can be more disabling than any impairment or difference in body/mind function, and Occupational Therapists have a responsibility to advocate for more inclusive/equitable communities.
Laura Yvonne Bulk, récipiendaire de la bourse doctorale de la FCE 2015
Titre du projet : Être une personne non-voyante
Résumé des résultats et conséquences pour la pratique
Projet un : Entrevues en profondeur avec des personnes non-voyantes ou partiellement voyantes. Les résultats indiquent que les personnes non-voyantes ou partiellement voyantes sont victimes de stigmatisation institutionnelle, interpersonnelle et intériorisée à différents degrés, ce qui constitue une barrière à la participation. Projet deux : Un sondage mené auprès de la population générale révèle que les perceptions face aux personnes non-voyantes ou partiellement voyantes sont limitatives. L’analyse du sondage indique également que les personnes qui sont victimes d’injustice sociale en raison de différentes caractéristiques (c’est-à-dire le fait d’avoir un handicap ou de s’identifier à toute autre orientation sexuelle que celle d’hétérosexuel) ont des estimations plus élevés des capacités de rendement des personnes non-voyantes ou partiellement voyantes. Projet d’intégration sur la campus : Projet continu d’intégration des personnes handicapées (dont les personnes non-voyantes ou partiellement voyantes) dans les programmes d’éducation sur la santé. Les résultats indiquent que les personnes handicapées font face à diverses barrières limitant l’accès aux études supérieures, dont la marginalisation et le manque de souplesse des programmes. Conséquences : Les attitudes et la stigmatisation peuvent être des sources de handicap plus grandes que tout handicap ou toute différence relative aux fonctions corporelles ou intellectuelles, et les ergothérapeutes ont la responsabilité de revendiquer des communautés plus favorables à l’intégration de tous/équitables.
Jocelyn Harris, Winner of the COTF 2015 Research Grant
Title of project:       Developing a driver training program for individuals post-stroke: A feasibility study

Brief summary of findings including implications for practice
The goal of this study is to determine if the driver re-training program we design can be done by occupational therapists and that people can actually do the activities of the program. To do this we will have 20 individuals post stroke complete the program. Participants will be involved in a 6 week driver rehab program consisting of a 3 module booklet: Education about Return to Driving, Cognitive/ Perceptual Activities, and Homework Activities. Results: 15 individuals completed the program. Clinicians reported the modules were difficult and timely to design and would rather a pre-package module of activities and homework be provided. Participants completed activities and did not mind doing the homework. Both clinicians and participants wanted more realistic activities to simulate driving. Progress: We have refined the modules so they are pre-packaged activities and added an app that is contextually-relevant. We are currently testing this in preparation for a clinical trial and continued grant applications.
Jocelyn Harris, récipiendaire de subvention de recherche de la FCE 2015
Titre du projet : Élaboration d’un programme de réadaptation à la conduite automobile pour les personnes ayant subi un accident vasculaire cérébral : étude de faisabilité

Résumé des résultats et conséquences pour la pratique
Le but de cette étude est de déterminer si le programme de réadaptation à la conduite automobile que nous avons élaboré peut être enseigné par des ergothérapeutes et si les gens peuvent vraiment faire les activités du programme. Pour ce faire, nous choisirons 20 personnes ayant subi un accident vasculaire cérébral pour participer à ce programme. Les participants prendront part à une programme de réadaptation à la conduite automobile de six semaines comprenant un livret composé de trois modules : Éducation sur la reprise de la conduite automobile, activités cognitives et de perception, et exercices à faire à domicile. Résultats : 15 personnes ont effectué le programme. Les cliniciens ont affirmé que les modules ont été difficiles et longs à concevoir et qu’il aurait été plus simple de leur fournir un module d’activités et des exercices à faire à domicile préparés à l’avance. Les participants ont effectué les activités et ils ont fait sans difficulté les exercices à faire à domicile. Toutefois, les cliniciens et les participants souhaitaient faire des activités plus réalistes pour simuler la conduite automobile. Suivi : Nous avons révisé les modules en ajoutant des activités préparées à l’avance et une appli adaptée au contexte. Nous testons actuellement cette version en vue de faire un essai clinique et de présenter d’autres demandes de subventions.
Linna Tam-Seto, Winner of the COTF 2015 Doctoral Scholarship
Title of project: The development and validation of a military cultural competency model for health care providers working with families of Canadian military members and Veterans
Brief summary of findings including implications for practice
Over the past several years, there has been increased attention on how the health and well-being of Canada’s military families are affected by their lifestyle. This is largely due to the release of the National Defence and Canadian Forces Ombudsman’s Special Report, On the Homefront: Assessing the Well-being of Canada’s Military Families in the New Millennium (2013). This report emphasizes the need for Canadian-specific research given the unique stressors of military and veteran families (MVFs). The impact of these stressors on the health and health care experience on MVFs is still relatively unknown, however, more research in this area will shed light on the Canadian MVF experience while supporting capacity building in health care providers working with them. The purpose of study is to identify the knowledge, skills, and attitudes of health care providers who work with Canadian military families. Once identified, this information can be used to educate and enhance the learning of health care providers. This study examines the experiences of military and Veteran family members as well as health care providers and is informed by research evidence on established cultural competency models. Currently, professional health associations in Canada have identified the need for specialized, evidence-informed education for their membership. This study will begin to address the need for more Canadian-specific research on the military and health experiences of MVFs in order to enhance the practice of health care providers, such as occupational therapists.
Linna Tam-Seto, récipiendaire de la bourse doctorale de la FCE 2015
Titre du projet : Élaboration et validation d’un modèle de compétence axé sur la culture militaire pour les fournisseurs de soins de santé travaillant auprès des familles des militaires et des anciens combattants canadiens
Résumé des résultats et conséquences pour la pratique
Au cours des dernières années, on a accordé de plus en plus d’attention à la façon dont la santé et le bien-être des familles de militaires canadiens sont affectés par leur style de vie. Cet intérêt est dû, pour une large part, à la diffusion du rapport spécial de l’Ombudsman de la Défense nationale et des Forces canadiennes, Sur le front intérieur : Évaluation du bien-être des familles des militaires canadiens en ce nouveau millénaire (2013). Ce rapport met l’accent sur le besoin d’effectuer des recherches portant spécifiquement sur le contexte canadien, compte tenu des facteurs de stress uniques vécus par les familles de militaires et d’anciens combattants canadiens. L’impact de ces facteurs de stress sur la santé et sur les expériences vécues par les familles face aux soins de santé est encore relativement peu connu; toutefois, en effectuant plus de recherches dans ce domaine, il sera possible de mettre en lumière les expériences vécues par les familles, tout en consolidant les compétences des fournisseurs de soins de santé qui travaillent auprès de cette clientèle. Le but de cette étude est d’identifier les connaissances, compétences et attitudes requises des fournisseurs de soins de santé qui travaillent auprès des familles des militaires canadiens. Cette information pourra ensuite être utilisée pour offrir une formation aux fournisseurs de soins de santé et favoriser leur apprentissage. Cette étude se penche à la fois sur les expériences des membres de famille des militaires et des anciens combattants et des fournisseurs de soins de santé et elle est éclairée par des données probantes sur les modèles de compétence culturelle bien établis. Actuellement, les associations de professionnels de la santé au Canada ont ciblé le besoin d’offrir une formation fondée sur les faits à leurs membres. L’étude commencera par aborder le besoin de mener des recherches spécifiques sur les expériences vécues par les familles des militaires et des anciens combattants canadiens face à leur style de vie et aux soins de santé, afin de rehausser la pratique des fournisseurs de soins de santé, comme les ergothérapeutes.
Flora To Miles, Winner of the COTF 2015 Doctoral Scholarship
Title of project: The health-promoting potential of creative and social occupations: An exploratory study of adults with and without inflammatory arthritis
Brief summary of findings including implications for practice
Over the past several years, there has been increased attention on how the health and well-being of Canada’s military families are affected by their lifestyle. This is largely due to the release of the National Defence and Canadian Forces Ombudsman’s Special Report, On the Homefront: Assessing the Well-being of Canada’s Military Families in the New Millennium (2013). This report emphasizes the need for Canadian-specific research given the unique stressors of military and veteran families (MVFs). The impact of these stressors on the health and health care experience on MVFs is still relatively unknown, however, more research in this area will shed light on the Canadian MVF experience while supporting capacity building in health care providers working with them. The purpose of study is to identify the knowledge, skills, and attitudes of health care providers who work with Canadian military families. Once identified, this information can be used to educate and enhance the learning of health care providers. This study examines the experiences of military and Veteran family members as well as health care providers and is informed by research evidence on established cultural competency models. Currently, professional health associations in Canada have identified the need for specialized, evidence-informed education for their membership. This study will begin to address the need for more Canadian-specific research on the military and health experiences of MVFs in order to enhance the practice of health care providers, such as occupational therapists.
Flora To Miles, récipiendaire de la bourse doctorale de la FCE 2015
Titre du projet : Le potentiel des occupations créatives et sociales pour promouvoir la santé : étude exploratoire effectuée auprès d’adultes atteints ou non d’arthrite inflammatoire
Résumé des résultats et conséquences pour la pratique
Ma recherche n’est pas encore terminée, mais elle progresse. Les résultats de ma recherche doctorale pourraient permettre d’émettre des recommandations utiles en ce qui concerne les activités susceptibles d’améliorer la santé et la qualité de vie des personnes ayant des maladies chroniques comme l’arthrite. En étudiant les liens entre les occupations créatives et sociales et les résultats de santé (longueur des télomères et autoévaluation de la santé), ma recherche pourrait représenter une première étape vers de futures études sur des interventions qui examineraient davantage les effets des occupations créatives ou sociales sur la santé. Les recommandations en matière d’activités découlant de ces recherches pourraient éventuellement être mises en œuvre dans les milieux cliniques.
Hiba Zafran, Winner of the COTF 2015 Marita Dyrbye Mental Health Award
Title of project: Spotting PTSD: A PTSD Toolkit for First Responders
Brief summary of findings including implications for practice
First responders are repeatedly placed at risk for psychological trauma due to the nature of their work. Occupational therapists play a role in health promotion because PTSD can negatively many areas of occupation and participation, including the services first responders render to the public. The “Spotting PTSD: A PTSD Toolkit for First Responders” was developed as an evidence informed toolkit addressing the prevention and intervention of PTSD in first responders. The toolkit addresses prevention and intervention strategies at the levels of the individual, the family, and recommendation with regards to individuals in the workplace.  A recovery oriented approach informed the toolkit in order to provide first responders with practical tools and resources to help them navigate their mental health before, during, and after exposure to a traumatic event. The toolkit is now being requested by, and disseminated to, provincial and federal organizations including the Mental Health Commission of Canada, the Tema Center Memorial Trust, and Canadian Police Association. There is a need for knowledge translation initiatives such as the Spotting PTSD toolkit that reinforces a health promotion and recovery-oriented approach to post-traumatic stress disorder in the workplace.
Hiba Zafran, récipiendaire du prix Marita Dyrbye Mental Health de la FCE 2015
Titre du projet : Trousse d’outils sur l’état de stress post-traumatique à l’intention des premiers répondants
Résumé des résultats et conséquences pour la pratique
Les premiers répondants sont exposés à répétition à un risque de traumatisme psychologique, en raison de la nature de leur travail. Les ergothérapeutes peuvent jouer un rôle face à la promotion de la santé, car l’état de stress post-traumatique peut avoir des conséquences négatives sur de nombreux aspects de l’occupation et de la participation, notamment sur les services que les premiers répondants rendent à la population. « Spotting PTSD: A PTSD Toolkit for First Responders » est une trousse d’outils fondée sur les faits qui aborde la prévention et le traitement de l’état post-traumatique chez les premiers répondants. La trousse d’outils contient des stratégies de prévention et d’intervention qui s’adressent à l’individu et à la famille, de même que des recommandations concernant spécifiquement les individus et leur milieu de travail.  Une approche axée sur le rétablissement a été utilisée pour concevoir la trousse d’outils afin de fournir aux premiers répondants des outils pratiques et des ressources pour les aider à prendre soin de leur santé mentale avant, pendant et après avoir été exposés à un événement traumatique. La trousse d’outils est en grande demande et elle est maintenant distribuée aux organismes provinciaux et fédéraux, dont la Commission de la santé mentale du Canada, le Tema Center Memorial Trust et l’Association canadienne des policiers. On constate le besoin d’initiatives comme la trousse d’outils Spotting PTSD qui renforcent la promotion de la santé et l’approche axée sur le rétablissement pour les personnes vivant un état de stress post-traumatique au travail.
Share This